Cours de cadres cantonal 2018

Le cours de cadres cantonal regroupe des cours de perfectionnement et des rapports sur la même semaine. L'objectif est de transmettre des nouveautés et d'effectuer une remise à niveau sur certaines thématiques à l'ensemble du canton tout en garantissant l'unité de doctrine dans l'engagement. C'est également l'occasion de partager les expériences et les idées pour avancer dans les projets de la Protection civile vaudoise de demain.

En 2018, le cours de cadres cantonal s'est déroulé du 26 au 28 mars sous une météo très printanière. 12 modules ont été proposés aux ORPC vaudoises qui ont dépéché plus de 250 personnes en 3 jours sur le site du Centre d'instruction de la Protection civile vaudoise à Gollion.

Nota Bene: cliquez sur les liens pour voir les différentes présentations.

Module 1:  rapport des officiers de piquet

Le rapport bisannuel des officiers de piquet, dirigé par le remplaçant du commandant PCi-VD, le lt-col Alain Delacour, a eu pour objectif de rappeler l'ancrage légal du service de piquet, les directives, les ordres et les missions permanentes existants et ceux à venir. L'objectif final d'un futur concept de disponibilité a été donné avec les cours de répétition lissés sur l'année au niveau du canton (troupe en service), les formations d'intervention régionales (FIR) et les formations d'appui (FAR). La technique de prise de décision et de conduite de l'action a également été entrainée. Enfin, le nouveau gilet qui désigne les officiers de piquet ou les chefs d'intervention a été présenté.

Module 2: rapport de la logistique

Lors de ce rapport annuel de la logistique, le chef log/AIC PCi-VD, le major Steve Oliverio, avec l'appui de la division logistique a rappelé les dernières directives en vigueur dans le domaine. Il a profité de présenter le futur concept logistique qui règlera, dès la prochaine livraison du matériel antichute, les processus de contrôle, de réparation, d'échange et d'élimination.

Module 3: rapport technique ABC

Le capitaine Grégory Favre, commandant du détachement cantonal, a pésenté lors de ce rapport technique ABC la constitution et le début des travaux du groupe inter-partenaires cantonal qui va travailler sur le sujet. Le vétérinaire cantonal est intervenu afin de retravailler sur les missions dévolues à la Protection civile vaudoise en cas d'épizootie.

Module 4: formation des instructeurs régulation de la circulation

Depuis cette année, la gendarmerie vaudoise a délègué la compétence de formation de la PCi-VD à la régulation de la circulation aux instructeurs cantonaux de protection civile. C'est ainsi qu'une session par jour a été organisée par le premier-lieutenant Yan Mattei afin de former quelques instructeurs par organisation régionale de protection civile (ORPC). Ceux-ci ont pu suivre des leçons pratiques dans le rôle d'élève et dans celui d'instructeur.

Module 5: technique de sécurisation des décombres

Quoi de mieux pour aborder cette thématique délicate que de faire appel à des gens d'expérience ! C'est ainsi que 3 officiers des pompiers italiens  du Val d'Aosta et de Turin sont venus nous parler de la lecture des dégâts sur les bâtiments effondrés et des techniques de sécurisation. Si la sécurisation rapide des décombres lors des opérations de sauvetage n'a été abordée qu'en théorie, le cours a permis de mettre en pratique la stabilisation des décombres selon les normes développées en Italie et France voisine. La stabilisation des bâtiments doit permettre d'y travailler (hôpitaux, administration, structures vitales, etc.), de maintenir ouverts les axes principaux et finalement de protéger les biens culturels (églises, sites historiques, etc.). Le sujet est extrêmement vaste  pour un seul jour mais, ce cours a au moins permis de jeter les bases d'un future collaboration avec l'Italie.

Module 6: rapport de l'aide à la conduite (AIC)

Le rapport annuel de l'AIC a été dirigé par le chef log/AIC PCi-VD, le major Steve Oliverio avec la division AIC du SSCM. Il a profité de rappeler les règles et directives en vigueur. Les moyens de conduites à disposition de la Protection civile vaudoise ont été présentés: véhicule de commandement avec sa remorque et unité de conduite coordonnée (UCC).

Module 7: rapport des offices

Le chef office cantonal, le major Frank Armour, a dirigé le rapport des offices. Il trouve réjouissant que les offices collaborent de plus en plus entre-eux. Un projet d'ordre de service cantonal a été présenté. Il sera proposé aux commandants des ORPC avant d'entrer, si la demande se confirme, en vigueur. Le projet de gestion électronique des données (GED) du SSCM a également été présenté aux participants. A terme, elle devrait permettre une simplification dans beaucoup de domaine de la gestion administrative des échanges avec l'astreint.

La présentation de ce module est consultable seulement pour les ORPC, sur le site sécurisé.

Module 8: technique de renforcement de terrain et point de contrôle (check point)

C'est avec l'appui de la gendarmerie vaudoise que ce module a été mis sur pied par le chef instruction PCi-VD, le major Pascal Teriaca. Les thématiques abordées (barrières vaubans, barrières territoriales, barrages anti-camionpoints de contrôle et postes de circulation) permettront une meilleure inter-opérabilité entre la police et la PCi lors d'engagements en commun.

Les présentations de ce module sont consultables seulement pour les ORPC, sur le site sécurisé.

Module 9: rapport technique de la PBC (protection de biens culturels)

Le rapport technique PBC de cette année a été dirigé par le premier-lieutenant Julien Bolomey et la responsable cantonale de la PBC, Mme Hoffman. Les directives actuelles ont été passées en revue afin d'y  mettre en évidence quelques modifications. 3 présentations sont venus agrémenter la journée: gestion électronique des données (GED), conférence sur les moisissures et le contrôle périodique des abris PBC.

Module 10: formation des contrôleurs du matériel antichute

Chaque ORPC va bientôt recevoir un lot de matériel antichute afin de pouvoir travailler en toute sécurité dans un terrain difficile. Cet équipement de protection individuel (EPI) doit être contrôlé de manière très spécifique. C'est ainsi que le premier-lieutenant Fabrizio Chiabrera, responsable du domaine, a convié les fournisseurs du matériel ainsi qu'un spécialiste de la société Altius pour une journée de formation des futurs contrôleurs des ORPC.

Module 11: leadership, management et technique de commandement

Dans le courant de l'année, il est prévu de sortir la documentation n° 5.010.18 intitulée "Conduite". Celle-ci traite de la conduite humaine et de la technique de commandement. Elle sera destinée à tous les cadres de la Protection civile vaudoise, du caporal au commandant cantonal. C'est le commandant PCi-VD en personne, le colonel Louis-Henri Delarageaz, qui s'est attelé à la partie technique de commandement. Le major Pascal Teriaca s'est quant à lui attaqué à la conduite dite "humaine" qui traite du leadership et du management.

Module 12: techniques de découpe

Enfin, le dernier module a permis à la section instruction de la Protection civile vaudoise de montrer le matériel de découpe choisi après une procédure de test rigoureuse. Ce matériel doit remplacer ces prochaines années le matériel devenu obsolète.

  • Le lieutenant Sébastien Gander a été en charge de la découpe du métal avec le plasma. Cet outils particulièrement efficace demande par contre, une protection particulière des voies respiratoires et des yeux qui doit encore faire l'objet de test et de sélection.
  • Le capitaine Ludovic Petoud s'est chargé des découpeuses à béton thermiques et électriques. La rapidité et la propreté d'exécution sont les atouts indéniables de ces machines.
  • Le premier-lieutenant Robin Gebhard n'a pas pu laisser la présentation de ses tronçonneuses thermiques et électriques à un de ses collègues. Les nouveaux modèles choisis offrent beaucoup de sécurité et de facilité d'utilisation.

Les ORPC doivent maintenant garantir la transmission de ces informations au sein de leur organisation.

Rendez-vous l'année prochaine pour le prochain cours de cadres cantonal du 27 au 29 mai 2019.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus sur comment les désactiver, ainsi que sur notre politique en matière de protection des données.